Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 129
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0143
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0143
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
129

cription d'Ain-Ksar, telle que je l'ai lue sur place :

N° 188.
Première partie.

1 m PDflVXSTFECoSTANTliXOETAKAilS
T A S I E P A G VIT A E T D11 G E 1 Iv D M M L
A F ifC A AVXILIANTEDOPE l\ Yl TS ET
ÏÏK KST C0!\" SENT LET SSB1 CIVES 1ST1VS L°CI

5 POYI \£s ESV1SPilPIHofe€eKV.\ T fÉË

Deuxième partie.

GVOVZO

DONATCD

GVNTARJ

IANUARS

MARIFER

FELIX FR

FELIX IVL

LVCIAN

CRESCON

SENIOR

DONTIUS

VICTOR SC

VICTOR IVI

SECVND



FflVSTN

SATVRNN L



DOMNC

VICTORIA!



CAmPIDUCT





FOCAS MAGISTER FECIT -*-

L'empereur Tibère II, auquel ce monument fut dédié
par des chrétiens de la Numidie, régna de 578 à 582.
Son admiration pour Constantin-le-Grand lui avait fait
adopter les noms de ce prince ; ce sont même les seuls
par lesquels il est désigné sur la pierre d'Aïn-Ksar
« Imperatori domino nostro Ftavio Costantino ». A la
mort de sa première femme, il épousa Anastasie qui
avait été sa concubine.

L'ancien nom du pagus semble indiqué par les sigles
loading ...