Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 141
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0155
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0155
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
441

mus lustus, praefeclus cas tris legionis tertiae Augustae,
dédit dedicavit.

Sur une autre face : Dedicata idibus novembribus,
Imperatore Commodo tertium et Burro consulibus.

a A Esculape saint. Marcus Porcius lustus, préfet de
camp de la IIIe Légion Augusta a offert et dédié (ce mo-
nument).

« Dédié pendant les ides de novembre, sous le consu-
lat de l'empereur Commode, pour la troisième fois, et
de Burrus. »

Antistius Burrus avait épousé une sœur de Commode;
on sait qu'il partagea avec lui les honneurs du consulat
en l'année 181. Quant aux fonctions de l'officier supé-
rieur qu'on appelait Préfet de Camp, elles avaient beau-
coup de rapport avec celles de nos officiers du génie
militaire *. La stèle hexagonale sur laquelle se lit cette
dédicace, a un mètre de haut sur 80 centimètres de cir-
conférence à sa base ; elle a été extraite des décombres
entassés devant le prsetorium, à un endroit que l'on re-
garde généralement comme les bains de la IIIe légion.
Ce qui donne un grand poids à cette supposition, c'est
que la majeure partie des matériaux en terre cuite, tirés
des fouilles récentes de cet, établissement, tels que tuiles,
briques, larges dalles et pans carrés, porte le chiffre
du célèbre corps d'armée, auquel fut confiée pendant
plus de deux siècles la surveillance de l'Aurès « Aurasius
mons d et du Sahara. Toutes ces empreintes, à peine

1 Le général Cieuly a relevé sur la voie de Diana, l'tpilaphe d'un autre
Préfet de camp, nommé Lutins Melîonius (Inscript, rom. de l'Algérie,
n<> 4564).
loading ...