Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 142
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0156
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0156
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
142

sorties de terre, ont passé sous mes yeux; j'en ai même
d'assez beaux exemplaires dans mon cabinet, au moment
où j'écris ces lignes, et je suis moins surpris de leur
nombre que des variantes qu'ils fournissent. Le lecteur
me saura gré, je l'espère, de les citer ici. Ces variantes,
qui sont au nombre de sept, ont à peu près la forme
que voici :

N° 201. — LEGAVG ; avec un A sans barre.

N° 202. — iSQtlQiii > leltres mises en relief par
un double trait.

N° 203. — LEGIIIAVG ; une barre transversale au
milieu de l'L, à gauche.

N° 204. — LEG1IWG ; avec ligature de l'A et de l'V.

N° 205. — LEG1IIA-G; les lettres AVG formant un sigle.

N° 206. — LEGIILVGII ; ligature de l'A et de l'V ;
après le G deux barres verticalés.

N° 207. — LII1ACON ; avec une abréviation qui ne
peut être expliquée que par le mot Constantiniana. Cette
estampille, jusqu'à présent inédite, marque à elle seule
une date. Un de mes exemplaires a été déposé à la Pré-
fecture, l'autre appartient actuellement au Musée de la
ville.

N° 208.

D M
TFLAVIVS

DO Ml
TIANVS
<5 B * IVLIAE
QVAËTE
MATRI
FEC-V
ANN.LXV
10 H S E
loading ...