Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 152
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0166
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0166
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Fragment d'une pierre votive, dans le soubassement
du rempart oriental, près du pont. Selon toute apparence,
les quatre lettres de la fin sont l'abréviation de la for-
mule « Locus addiclus decreto Decurionum ». On ren-
contre 'presque toujours sur les monuments publics de
la Numidie LDDD « locus datus decreto Decurionum »,
emplacement accordé par un décret des Décurions.
Addictus veut dire « adjugé, livré, abandonné ».

N<> 220. N° 221.

DM DM

QPOMPEIVS QV1NTA

RESTVTVS GERMA

VMENSXVI NILAVA

H S E XXV

Nft 220. — Diis manibus. Quintus Pompeius Restutus.
Vixit mensibus sexdecim. Hic silus est. — Sur une tombe
demi-cylindrique trouvée rue Sidil-Akhdar.

N° 221. — Diis manibus. Quinta Germanilla. Vixit
annis viginti quinque. — Rue Sérigny ; petit autel rec-
tangulaire mesurant 0m80 sur 0m35.

N° 222.

D M

CCONSI
DIMARCI
ANIHERN
LIISVA1X
H SE

Diis manibus Caii Considii Marciani Hernilis. Vixit
annis novem. Hic situs est. — Cippe exhumé des jar-
loading ...