Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 154
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0168
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0168
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
N° 227. — Lucius Poslumius, Lucii filius, Postumi-
nus. Vixit annis quadraginta novem. Hic silus est. —
Sur une dalle brisée au-dessous de l'écriture.

N° 228.

N° 229.

N° 230.

D M
QViNTIA
VALERIA
VXALX

TMADO
VAXLBQ

P MELISSAEVS
L F QVIBASSV
S VA XXII

H S E

N° 231.

CGABIDI
VSCANINIA
NVSVAXV
S

Q A F
V A XL
H Q S

N° 228. — Diis manibus. Quintia Valeria. Vixit annis
sexaginta.

N° 229. — Sur une dalle cintrée : Titus Mado. Vixit
annis quadraginta. Benè quiescat !

N° 230. — Publius Melissaeus, Lucii filius, qui Bas-
sus. Vixit annis viginti duobus. Hic situs est. « Publius
Melissaeus, fils de Lucius, surnommé Bassus. Il a vécu
22 ans. 11 repose ici. »

N° 231. — Caius Gabidius Caninianus. Vixit annis
quindecim. (Hic) situs (est).

N° 232. — Au-dessous d'un croissant : Quinlus, Auli
filius (?). Vixit annis quadraginta. Hic quiescat sepultus!
— Il est rare de rencontrer une inscription du genre de
celle-ci, où tous les mots, même les noms propres, sont
représenlés par une seule lettre.
loading ...