Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 173
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.9
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0187
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0187
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
D N IMP CAES
C VALERIO AVRE

INVIC.PIO-FEL.AVG
PONTIF.MAX-TRI
B.V-CONS III.PP

PROCOS
FLAVIVS PECV
ARiVS V.P.P-P.MAVR
CAES-DEVOTVS
NVMINI MAIES
TVTIQVE EIVS

La 3e ligne a été martelée, mais le mot DIOCLETIANO
s'y applique parfaitement.

« A notre seigneur l'empereur Caius Valérius Aurélius
Dioclétien, invaincu, pieux, heureux, auguste, grand-pon-
tife, investi cinq fois de la puissance tribunitienne, ayant
été trois fois consul, père de la patrie, proconsul.

Flavius Pécuarius, homme perfectissime, gouverneur
de la Mauritanie Césarienne, dévoué à sa divinité et à
sa majesté. »

Dioclétien ayant été proclamé empereur le 17 septem-
bre 284, la cinquième année de sa puissance tribuni-
tienne tombait en 288 *. Cette même année Flavius Pé-

* flous ferons une observation à propos du chiffre du consulat porté
sur cette inscription : On a longuement discuté, dans le temps, sur la
question de savoir si Dioclétien avait été consul avant d'être empereur et
si son consulat de Tan 283 était le premier ou le second. La liste de
Pighius le fait consul pour la lr(! fois en 285, et pour la 2e fois en 287,
et ne donne, par conséquent, que six consulats à Dioclétien. Notre ins-
cription résoud la question contre Pighius et contre ceux qui pensent
comme lui ; Dioclétien y figure avec l'indication d'un 5« consulat, lequel
se rapporte à l'an 287, car en 288, les consuls étaient Maximien Hercule
et Pomponius Januarius.
loading ...