Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: XI
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0015
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
P R F' F C F.

XI

qui eh encore pire ( contre tout le
relped qu'on doit aux Souverains ,
& contre le Droit des Gens j il y
mit F attediatimi des RéRmuateurs
de l'UniverAté de Padouë, & ie mu-
nit de fauAes Agnatures. Cepen-
dant comme ii avoit appris à cou-
noître l'Alphabet italien , il crut
d'être aiiës {avant dans ia dite Lan-
gue , c'elt pourquoi ii choiAt lui-
même ies Lettres qu'il ehima les
meilleures, & il en ht la corredion;
cependant les Lettres (ont três-mau-
vaiies à l'egard du Aile , & pleines
de fautes contre l'Ortographe. J'en
apporterai ici encore un exemple
qui n'eA pas moins ridicule. L'an-
née paiiee je As imprimer une Co-
médie italienne intitulée IbLo^-oPe-
rnio , compoiee par moi-même , &
traduite en François par un ancien
Maître de Langue de cette Ville,
& je tâchai de la rendre agréable
autant que j'ai pu, & de !a rem-
plir de tous les charmes de la Lan-
gue
loading ...