Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 270
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0304
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile

270
ques de pondualité à tous mes chalans &
correspondans. Toutefois asin que vous
voïés que je ne veux pas ecre le premier
à rompre Famine , quoique j'en aïe bien
raisbn, vous trouveras ci-bas la note des
Articles que je ibuhute de votre fabrique,
dont vous me ferés l'expédition en bua
tcms, mais à condition que vous vouliés
me les accorder aux prix marqués , &
avec ie terme de iix mois. Si ces condi-
tions vous agréent, vous n'avés qu'à vous,
acquitter de ma commiilion, au désaut il
faudra s'cn pader. Que Fa vis vous 1er ve ,
& je stiis.

HL
YE vous suis obligé des osfres que vous
J me faites de vos marchandiies , je n'au-
rois point de difficulté de vous en com-
mettre une bonne partie , si j'avois quel-
que connoidance de leur qualité. Mais
comme je n'en siais au fait , il faut que
vous aïés la bonté de me marquer quel-
qu'un dans cette ville, à qui vous aies
déjà envoie de tels articles ; alors j'irai
cbés lui pour les examiner, & en cas qu'ils
me conviennent je me prévaudrai de vos
offres. Voici ce que je puis vous dire en
réponse à la chere vôtre du $Y du courant.
Je sins.

IV.
loading ...