Antonini, Annibale
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 272
DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0306
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile

^7^

IV.

*TE suis charme d'aprendre que vous avcs
J obtenu l'acceptation de ia Lettre de Chan-
ge de FL pto. vous en trouverés encore une
ci-jointe de Fi. 300. paiabie àia foire pro-
chaine de Lyon; ce qui sèrvira pour souder
notre compte , en vous priant après Lavoir
encaiisee de m'en donner crédit & avis. Tou-
chant iesDraps deFrance que vous m'avés or-
donnes , je me vois dans l'impuiiîance de
vous iervir, parceque ie commerce étant in-
terrompu à cause de ia guerre, ics fabriquans
ne font presque rien. Je souhaite queiqu'au-
tre rencontre pour vous saire connoitre com-
bien je suis.

V.

mon retour de ia foire de Francfort


ai j'ai trouvé iachere vôtre du 10. dupas-
le, dans iaqueiie je vois avec étonnement
que vous vous plaignés d'avoir été mai
servi à Légard de !a caiise de Rubans , que
je vous ai expédiée cet Hiver paiic. Ce-
pendant je puis vous aisurer en hon-
nête homme, queia marchandée est beau-
coup meiheure que ies échantiilons que
vous m'avés envoies, tant à i'égard de
la Rnesfe, qu'a Légard des couleurs, qui

sont
loading ...