Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 292
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0326
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile


XX.
*^1*E recevant point de vos nouvelles je
me raporte à ma dernière du 12. du
pade. La présente ne sera que pour vous
dire, que je suis très en peine des 3. Piè-
ces de Draps, au sujet desquelles je vous
ai déjà écrit deux fois , puisque je ne ies
ai pas encore requës, malgré l'ordre que
je vous ai donné de me les envoler sans
perte de tems, je ne Dis à quoi attribuer
ce retardement. Vous aurés la bonté de
me le dire par votre première , & ainst
vous obbgerés insiniment celui qui a l'hon-
neur d'être très-parfaitement.

XXL
A Peine eus - je requ la très - chère vôtre
-Li du 1 y. du courant que la calde, que
Monlieur Guillaume N. de Venise m'a
adrede, arriva, extérieurement bien condi-
tionnée , laquelle je vous ai auditât expé-
dié par le (Jharetier Julien N. , le bon
Dieu veuille la faire arriver heureusement
en son lieu, afin que vous y trouviés vo-
tre compte. Touchant les fraix, que j'ai
pa'ié pour vous, ils se montent à Fl. 30^ :
Suivant la spécihcation ci-jointe. Il vous
plaira
loading ...