Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 294
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0328
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Zsôô'sr

plaira les paier à Monsieur Felix N. cou.
tre sa quittance. Du rette honorés - moi,
s'il vous plait, avec la continuation de vos
commandemens, ahn que je puisse vous
taire voir, que je suis véritablement.

XXII.
*T'Espére que vous aurés requ ma dernié-
J re du 12. Janvier , à laquelle je me
référé. Si je vous incommode de nouveau
par celle-ci, c'esf pour vous prier de nie
faire un plaisir, lavoir : Aleliieurs N. N.
ont envie d'entrer en correspondance avec
moi, & à me donner leurs commiilions.
Mais comme vous connoisfes mieux leurs
maisons que moi, vous me donnerés, s'il
vous plait, avis de leur négoce, & de leur
crédit. Je vous prie insfamment de me
faire cette faveur, vous ailurant qu'il n'eu
sera point parlé. Je vous en aurai de l'obli-
gation , & je tâcherai de vous rendre ser-
vice à mon tour en toutes les rencontres ,
puisque je suis.
o

XXIII.
N réponse à la très-chère vôtre du is.
' du courant, je suis bien aise que vous
voulés
loading ...