Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 306
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0340
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile


XXXI.
1E n'ai point d'autre desfein de vous écrire
J ceHe-ci , que pour vous offrir mes très-
humbles services à l'égard de !a provilioii
de laines , que vous laites tous les ans dans
ce païs, en quoi je luis en état de vous
lervir en perfection , puisqu'i! y a loug-
tems que je me mêle de ce commerce. Je
vous prie donc de saire un petit essai avec
moi, & je ferai en sorte , que vous aïés Heu
de commencer une bonne correspondance,
& avec satisfadtion réciproque. Mais il fau-
dra que vous aïés la bonté de ine marquer
combien de Ballots vous en voudrés , & quel
poids chacun doit avoir , & par quel chemin
je dois vous les envoïer. J'ai ausîi l'honneur
de vous dire , qu'auBitôt que la marchandée
vous sera parvenue, il faudra que vous me
fassiés la remile du montant, ou au moins
que vous me marquiés sur qui je dois me pré-
valoir. J'attendrai donc votre très - agréable
réponse accompagnée de vos commande-
mens, afin que je puiise vous faire connoitre
la paision avec laquelle je suis.

XXXIL
"CX réponse à votre très-honorée du 2?.
du courant, j'aprens avec plaisir votre
éta-
loading ...