Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 336
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0370
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Tirerei


LIV.
TL m'esf très-4eusible d'être contraint de
vous donner l'avis déDgréable des miroirs
que vous m'avés envolés en date du 2& Sep-
tembre, lesquelsDnt catlés piusde la moi-
tié, & sont dans un état qui fait pitié. H
y en a pourtant quelques-uns qui peuvent
être raccommodés, c'elt pourquoi j'ai trou-
vé à propos d'attendre auparavant vos or-
dres la - delius. Demain , s'il plait à Dieu ,
je les ferai examiner par des gens dignes
de foi, & je vous en euvoierai un aese
autentique, afin que vouspuiihés agir par
la voie de la jusfice contre ceux qui eu lout
la caule. Sur quoi je continue à vous of-
frir mes petits ser vices , & j'ai l'honneur
d'être.

LV.
TE reçois avec plaislr l'honneur de votre
J correspondance, & je vous prie de met-
tre les prix des marchandées sur la note ci-
jointe, & de me la renvoler àmaspécula-
tion. Il vous plaira aulR d'y joindre les
prix de toutes sortes de drogues, & s'il y
a quelque chose qui me convienne, je vous
le ferai siivoir par mes iuivantes. D'ailleurs
loading ...