Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 346
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0380
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile

346

LXI.
T A chère vôtre du 2g. du courant m'a été
doublement agréable, tant par la nou-
velle qu'elle m'a donné de l'établhsemcut que
vous voulés faire de votre négoce, que par
l'honneur que vous m'y témoignés d'agréer
ma correspondance. je n'ai garde de vous
la reiuiêr , & h j'ai quelque choie à y ajou-
ter, c'eif l'aisurance que je vous donne de
toute sorte de ponctualité de mon côté, &
de cultiver avec vous cette première connois-
sance, pour vous en donner des preuves ,
je vous prie d'avoir la bonté de m'acheter hx
tonneaux d'Huile d'olive, que vous fercs
charger au premier batelier qui partira, &
pour provision vous vous prévaudrés sur
Moniteur N. En attendant qu'à l'avenir
l'cccahon nous fburnhie de plus grandes af-
faires , j'ai l'honneur de vous être avec tout
l'empreisement.

LXH.
A Yant apris de pluhcurs de mes amis, que
vous tirés d'ici beaucoup de Draps d'An-
gleterre & de Hollande, comme je luis pour-
vu de ces Articles en sorte que je suis en état
de vous satisfaire, j'ai bien voulu vous en
faire l'offre, en vous priant de vouloir faire
un eisai avec moi, & j'espcrc que ce sera avec
beau-
loading ...