Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 348
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0382
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
48

Itérer ÆnrrbawJsi.

beaucoup d'avantage de part & d'autre. Ce-
pendant pour faciliter encore plus , b vous
le jugés à propos j je serai toujours dilpole
à troquer avec de la Soie, (avoir Organhns,
& Trames, pourvu que les prix (oient raison-
nables, comme je ferai à l'egard des Draps,
j'ai aulii un alsortimentde Mouchoirs d'In-
dienne a fond rouge, & (leurs, (1 vous en
(ouhaités je puis vous en envoier une demi-
douzaine pour échantillon. Enfin je (ouhaite
l'honneur de votre correspondance, & je vous
prie d'être persuadé que vous trouveras chez
moi les avantages , que vous ne trouverés
peut être ailleurs, j'attendrai votre agréable
réponlc accompagnée de quelques petites
commilslons , & je suis (ans reserve.

LXIII.
*?E suis sort surpris de ce que j'entens par
g votre dernière, que vous n'aïés pas en-
core requ aucune réponlê de l'ami de Livour-
ne sur lequel j'ai tiré une Lettre de Change
de El. 2soo. paiables à g. jours de vue , & il
je ne savois que c'elf un homme riche en
fond, & même de toute ponduaüté, je m'en
trouverois bien eu peine, mais comme il n'y
a rien à craindre, je crois qu'un tel retarde-
ment arrive de son absènce, car il a coutu-
me d'aller tous les ans à Gènes pour y (aire
loading ...