Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 374
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0408
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
374

Ferrei

LXXV1II.
l^l'A'iant jamais eu l'honneur de vous écri-
ve re, celle-ci esf pour vous osfrir mes
très-humbles services. Après avoir appris
que vous laites venir beaucoup de nos lai-
nes , & toutes sortes de Draps, & Etoffes
qui viennent de Saxe & de Berlin , & com-
me c'esf mon plus grand négoce , par lequel
j'ai tout le molen de pouvoir servir nies
amis , plus avantageusement que qui que ce
sbitde notre Ville, j'ai voulu vous prier de
me faire la grâce de faire un petit elsai avec
moi, ne doutant point, que vous n'y trou-
vies votre entière satisfadiou, & contente-
ment. Ainsi nous établirons une correspon-
dance bonne & (obtenue ensemble, d'autant
plus , qu'à l'égard des marchandiscs fabri-
quées dans cette Ville, je ne compte point
de provision , mettant le prix aussi fidèle-
ment, que je paie les Fabriques, & quant
aux Draps , & Etoffes étrangères, je me con-
tenterai de la provision ordinaire de 2^ pour
cent. Outre cela il m'ess indifferent de pren-
dre les remisès, qui me sont faites, sur une
place , ou sur une autre, suivant pourtant
le cours de cette place, sur quoi vous pou-
vés prendre vos mesures. Enfin j'attendrai
pour le paiement, jusqu'à ce que la mar-
diandise soit parvenue à Lugan, ou à Intra.
loading ...