Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 384
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0418
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
3§4


ment, que les Ballots de Draps d'Angle-
terre sont, Dieu merci ^ heureusement arri-
vés ici cette semaiue , mais Dute de terns
nous n'avons pas encore examiné la qualités
Cependant nous vous prions de nous envoïer
quatre douzaines de Bas de sbïe Dits au mé-
tier, en vous recommandant de nous choiitr
de ia pius fine marchandée, qu'on puide
avoir, & nous !es envoïer en tenus prelcrit,
parce que nous en avons grand beioin ; &
nous ne voudrions pas qu'il arrivât comme
des trois Baiiots derniers , qui nous retient
àprésent en notre magazininutdement, &
avec beaucoup de déiâvantage. Nous vous
prions donc de voutoir prendre vos mesu-
res, & sur cela nous vous saiuons en nous
disant.

LXXXV.
TTOtre dernière du 7. du courant trdesipar-
* ^ venue t par laquelle je vois , que vous
avés reçu la remiD à vous faite dans une
Lettre de Change de Fi. 1600 , tirée sur
Moniteur N. de Turin, dont vous en pro-
curerés l'exécution, en me donnant après
crédit, & avis. De plus j'aprens , que vous
n'avés pû trouver toute la quantité de Laine
de la Pouille que je vous avois commise > cela
étant vous aurés la bonté de m'envoïer seule-
ment la moitié de ce que je vous ai ordonné ;
&
loading ...