Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 388
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0422
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
388


different de voir les pièces , & d vous en
avés besoin donnés-moi vos ordres de bon-
ne heure, & vous serés bien servi. Ce-
pendant vous ferés note de me fournir avec
toute la diligence possible vingt douzaines
debasdeCastorgris, brodés à la cheville,
mais je vous prie qu'ils soient de la der-
nière perfection, car H je les trouve telles,
cela m'engagera à vous donner plus lou-
vent, & plus abondamment mes commis-
dons. D'abord que la marchandée sera
prête vous m'en ferés tenir le compte, afin
que je puéie faire ponctuellement la remile
du montant ; & vous aurés la bouté de
benvoler à Mondeur N. à Chia venne à mon
ordre , en vous priant de prendre bien gar-
de que la dite marchandée sb.it bien empa-
quetée, afin qu'elle ne soudre point de dom-
mage en chemin , & de m'aviser l'expédi-
tion pour ma régie. C'est tout ce qui s'of-
fte pour vous dire , & je demeure dncé-
rement.

LXXXVIL
lyiOus avons la chère vôtre du mois, & de
-L Tl l'année paéee, avec une commidion de
marchandées que vous souhaités de nous,
dont nous avons pris note, & avons d'a-
bord écrit à nos correspondans en Hollan-
de, adn que s'il eé posdble vous les puis-
dés
loading ...