Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 390
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0424
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Æhrchtmd'er,
iiçs avoir pour Pâque. Alais nous sommes
bien surpris d'aprendre de vous, que dans
le dernier Ballot, que nous vous avons en-
voie , il y ait eu une picce de Drap à moi-
tié pieine de taches , ce qui nous fâche ex-
trêmement. Nous avons écrit pour ce fu-
jet aujourd'hui à notre ami d'Amsterdam
qui nous i'a envolée, iui faisant bien nos
plaintes, & en cas que vous ne puiibés pas
sa vendre, il sera bienjusfe qu'il i'a repren-
ne, & nous serons toujours pour vous,
juiqu'à ce que vous en soiés pleinement la-
tisfait. Vous nous ordonnés aulii douze
paires de Couiottes faites au métier , mais
vous ne nous marqués point si elles doi-
vent être de iaine ou de foie , fur quoi nous
vous prions de vous expliquer pour ne pas
faire erreur. En attendant donc votre agréa-
ble réponse, nous avons l'honneur d'être
avec toute la sincérité.

LXXXVIH.

)us n*avons pas eu l'honneur depuis
quelque tems de vous écrire faute d'oc-
casion. La présente sert seulement pour
vous confirmer l'expédition, que nous avons
faite par la voie de Lyon, à votre dispoii-
tion, d'un petit baril de Cochenille, que
vous nous avés commis dernièrement, du
montant de laquelle vous nous donnerés cré-
dit
loading ...