Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 410
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0444
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
^ Tourne.

^ÎO
N. P. pelant en tout avec la tare huit quin-
taux 46. livres. Les aiant remues bien con-
ditionnées , & en tems prescrit, il vous
plaira de lui en paier la voiture à railbn de
deux ccus le quintal , ainlt convenu avec
lui. Adieu.

II.
*jT)Ar ordre, & pour compte de Moniteur N.
^ dePavie, je vous envoie, litus la con-
duite de Samuel N. Charetier d'Altorr, trois
Balles marquées comme ci - contre , dans
Fune delquelles eli emballé du Tabac, ce
que je vous dis pour en lâirela déclaration
à la Douane, en cas qu'il lallût, & pour
avertir aulii ceux à qui vous lesremettrés.
Je liais.

III.
A la garde de Dieu & lous la conduite d'Au-
^ toineN. Voiturier de cette Ville je vous
envoie deux Tonneaux de Sucre, pelant en-
semble g^g. livres, lelquels aiant requbien
conditionnés lans être mouillés ni gâtés,vous
lui paierés pour la voiture à railbn de trois
livres pour cent, & du requ vous en donne-
rés avis à Moniteur N. Adieu.
loading ...