Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 426
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0460
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
/

Quand on écrit à des personnes d'une
grande diltindHon , il faut commencer le
delîus au bas de l'enveloppe, de idrte qu'il
n'y ait point d'autre elpace, que pour écrire
le nom du Pais où il demeure ; mettant mar-
qué le Pais à la droite au coin de l'enve-
loppe.
Nous marquerons ici pluùeurs faqons de
Pure le delluslèlonla qualité des personnes.
Pour un Ambaiîadeur , Marquis, Lieute-
nant, Premier Minière, Maréchal &c.
^7 jzzzr
7/ Æ^ozzzo Co^oreJo.
ou
7/ A77z
Pour un Cardinal.
P^zAezz^a;
7/ 'Sigozor GnQùza/ 7z Poazzo.
Pour un Cardinal Prince,
jzza; y7/;<?32,% Pzzzz'zz^zZz'i/zzzza:
7/ Az'gzzon Caz*7zAa/ 7z 7orrù.
Pour un Gentilhomme.
y?/ NoAz'A Ùzpzzor
7/ Pz^zzor Pietro N*.
ou
^7/ 77oAz7e .Spuzor Pz'f^ro 77.
Pz^zzor PaJrozz Aùz^oAzz^^.
ou
Æ' 7//zz/?T-zy/zbzo Pz^zzor Pietro 77.

Pour
loading ...