Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 428
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0462
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
428 j-om* ecrFre, ^
Pour une Madame.
zs/ïu &^/70/\ì N. JV.
-S'FgJMru tMj'u A^Fwa^F//F'ma;.
Pour une Femme d'inferieur rang.
^d dsado/iuu N*. N*.
Il faut avertir que H la personne à qui
Pon écrit a quelque grande Charge, ii faut
toujours l'exprimer tout de suite, & dans
ia même iigne après ie nom : & si eiie en a
piuileurs, ü sufhr& de mettre ie titre de la
pius émmente.
A l'égard des personnes d'une médiocre
qualité ii sufFt de commencer ie déisias à la
moitié de l'enveloppe , & à l'égard des infé-
rieurs on ie commence en haut.
Enfin il faut remarquer, que dans ia pre-
mière iigne doivent être placés les titres, &
dans la seconde le nom.
ARTICLE VI.
Dey
T Es Billets s'écrivent sans beaucoup de fa-
JL-* cou, & communément siat* ce qu'on ap-
pelle petit papier à Lettres, qui doit toujours
être double. Ou n'y met point d'Inscrip-
tion en haut de la feuille, mais on i'insere
dans
loading ...