Antonini, Annibale  
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 431
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0465
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Je Ze^/rey Zy^Je^^ey. 431
Mais il faut remarquer , qu'à l'égard des
Marchands , l'on écrit toujours en papier à
Lettres, & ordinairement en limple demi-
feuille.
Voilà ce qu'il y a de plus remarquable
dans le cérémonial des Lettres. Quelque
court que soit ce Traité, je crois qu'il sera
sufRsant aux perlonnes d'elprit, qui vou-
dront le donner de la peine pour bien écrirr.
J'aurois pü ajouter la vieille manière de faire
le dedus, mais j'ai jugé à propos de l'omet-
tre , & de me tenir à la moderne , qui elf à
prélent en ulage chés tous ceux qui lé pi-
quent de bien écrire.


TABLE
loading ...