Egypt Exploration Fund   [Hrsg.]
Archaeological report: comprising the work of the Egypt Exploration Fund and the progress of egyptology during the year ... — 1899-1900

Seite: 74
DOI Artikel: 10.11588/diglit.11172.10
DOI Seite: 10.11588/diglit.11172#0089
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/archaeological_report1899_1900/0089
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
74

Pbogeess of Egyptology.

et elevee que concluent a l'avenement d'une republique aristocratique
embrassant toute la terre habitee.

M. Moritz Steinsclmeider, dont les travaux sur la philosophie arabe sont
celebres, a donne dans le Journal de la Societe Asiatique allemande
quelques monographies sur les premiers philosophes et traducteurs arabes,
qui sont, pour la plupart, d'origine chretienne. ou juive. C'est ainsi que
les deux articles de M. Steinsclmeider sont consacres a Masardjaweih,
Maschallah, Sahl ben Bischr, Sail al-Tabari et Ali ben Sahl. Dans la
meme revue, M. Burnstein a fait quelques observations sur Maschallah.

Sciences.—Ici encore nous retrouvons le nom de M. Carra de Vaux, qui a
donne, dans la revue allemande Biblioth'-ca mathematica de Leipzig, la
description d'un nianuscrit arabe d'Oxford traitant de lamecanique grecque,
representee par les noms de Heron, de Pliilon et d'Archimede.

M. A. de Motylinski a publie sous le patronage du Gouvernement general
de l'Algcrie, la traduction u'un jietit traite d'un astronome moderne
inconnu, Mohammed el-Mogri. Ce traits est intitule "Les 28 mansions
lunaires des Arabes." Chaque mansion (manzel) est decrite en vers arabes,
dont la traduction est accompagnee d'un commentaire. La conclusion de
ce traite est que les divisions de la sphere sont essentiellement solaires.
On sait quele systeme des manazil a du etre emprunte a l'Inde et transmis
par les Arabes aux astronomes juifs du moyen-age.

M. C. A. Nallins a publie le texte arabe d'un autre traite astronomique
d'Abou 'Abdallah Mubammad b. Sinan al-Battani, plus connu sous le nom
d'Al-Bategni ou Albategnius. Ce texte, etabli d'apres les manuscrits de
l'Escurial, sera suivi d'une traduction latine. Cette publication est placee
sous le patronage du Beale osservatorio di Brera a Milan.

Les eclipses de soleil de Medine ont ete etudiees dans la Wiener Zeit-
schrift far die Kunde drs Morgenlandes, par M.M. Bhodokanalris et
Mahler, dans leurs articles intitules " Ueber zwei zu Al-Madina gesehene
Sonnenfinsternisse."

M. Moritz Steinsclmeider a donne dans la meme revue une liste de
noms de pierres et de plantes, dans son article " Heilniittelnamen der
Araber."

Grammaire, Lexicographie.—Cette annee a vu paraitre le dernier
fascicule de la traduction du celebre traite de grammaire de Sibawaihi par
M. J aim. Le "Kitab Sibouya," dont l'autorite est incontestee par les
grammairiens arabes, a ete publie il y a une dizaine d'annees par M. H.
Derenbourg. M. Jahn s'est servi de cette edition pour faire sa traduction
dont les fascicules se sont succedes sans interruption depuis six ans. Cette
<EUvre de longue haleine rendra les plus grands services aux grammairiens
loading ...