Egypt Exploration Fund   [Hrsg.]
Archaeological report: comprising the work of the Egypt Exploration Fund and the progress of egyptology during the year ... — 1901-1902

Seite: 60
DOI Artikel: 10.11588/diglit.12054.7
DOI Seite: 10.11588/diglit.12054#0074
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/archaeological_report1901_1902/0074
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
60

Progress of Egyptology.

n'est done pour rien dans les lenteurs apportees a l'estimation des devis et
aux rapports preparatoires. Nul doute que les travaux, commences Tan
prochain, n'avancent avec rapidite, si la sollicitude financiere du gouverne-
ment est a hauteur de I'oeuvre a accomplir.

En revanche, plusieurs edifices religieux ont ete l'objet de restaurations
importantes; citons, parmi eux, la mosquee d'Al-Azhar, ou. de nouveaux
locaux ont ete construits pour les etudiants, la mosquee d'Al-Mardani a
Darb-al-Akmar, dont la niche toinbait en ruine, la mosquee Mouallaka a
Medinet el-Eayoum, seul edifice historique de cette ville depuis la destruc-
tion de la mosquee de Kaltbai. Les portes du Caire Bab an-Nasr et Bab
al-Foutoiih ont ete reparees ainsi que les murs de l'ancienne forteresse
de Kasr ach-Cham', la Babylone des Bomains. Le Comite a trouve a
aeheter a un marchand d'antiquites du Caire un lot de 240 panneaux
sculptes et recouverts d'inscriptions arabes, envoyes de Paris. 89 de ces
pieces ont ete reconnues pour etre des fragments du minbar de la mosquee
d'Al-Mardani qui pourra ainsi etre restaure.

Le nouveau batiment affecte au musee arabe est presqu'entierement
termine. Le Comite s'est occupe de faire amenager l'interieur et disposer
les vitrines, puis on a procede au nettoyage des objets conserves a l'ancien
musee de la mosquee dAl-Hakim. Le local de cette mosquee, qui se
trouvera libre par suite du depart des collections au Boulevard Mohamed-
Ali, sera conserve pour y loger les grosses pieces qui ne pourraient trouver
place au musee. Enfin le Comite s'est occupe de pourvoir le uouveau
musee d'un personnel administratif et scientifique. Son choix s'est porte
sur M. Max Herz-Bey, comme Conservatenr, et sur Ali-Bey Bah gat,
comme Conservateur-adjoint. Ce choix sera hautement approuve par tous
ceux qui ont pu apprecier le talent artistique et le devouement de l'archi-
tecte en chef du Comite et l'habilete epigraphique de Ali-Bey Bahgat.

Les publications du Comite, cette annee, out ete l'edition arabe de
l'ouvrage de M. Herz-Bey sur la mosquee d'Al-Hasan, traduit par M. Ali
Bahgat et le Bulletin du Comite. Dans ce dernier recueil, nous trouvons
un interessant compte-rendu du voyage de M. Herz-Bey a Mansourah et a
Mehallet Marhoum. Le Comite ayant decide de poser des plaques com-
memoratives sur la maison qui a servi, dit-on, de prison a St. Louis, a,
Mansourah, MM. Herz et Casanova se sont rendus sur les lieux pour faire,
dans l'enceinte de cette construction, des sondages qui sont restes sans
resultat. Le fascicule se termine par une etude de M. Herz sur les
mosquees d'Al-Khatiri, d'As-Soueidi, de Kadi Yehia Zein el-Dyn, Emir
Akhor et Mohamed an-Naser, au Caire, etude ornee de cinq planches en
phototypie.
loading ...