Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: XII
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0020
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
xii INSTRUCTION

Réponse.

Puis que comme nous avons veu, les
deux plaies qui empêchent 1 homme de sai-
re le bien, sont l'ignorance dans l'enten-
dement; & la dépravation dans sa volon-
té i il a sallu que les remèdes que Dieu a
destinez pourervir à la guerison des hom-
mes malades, fulTent contraires à ces deux
sortes de maux. C'ett pourquoi ces re-
mèdes sont, la loi divine qui les éclaire,
& qui dilïtpant leurs ténèbres, leur aprend
ce qu'ils doivent faire pour être agréa-
bles à Dieu: & la Grâce qui les fortisie}
& qui corrigeant la dépravation de leur
volonté , en la tournant vers Dieu, au
lieu qu'elle étoit auparavant tournée vers
elle même -, leur fait faire ce que la loi
leur commande
joan.i.\-j. u a donné la première par Moyse, &la
dernière par Jcsus-Christ, sélon ces paro-
les de S. Jean: Lex per MojÇen data eft >"
Gratta} 0~ veritat per sesum Chrissum fa&a

'si.

Demande IL

Mais puisque ces remèdes étoient si né-
çessaires aux nommes, d'où vient que Dieu
ne les a pas donnez auffi-tot après le pé-
ché: mais qu'il a attendu deux mille ans
pour donner fa loy par Moyfe, & quatre
mille pour donner la grâce par Jefus-Chrift?
loading ...