Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: XVII
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0025
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE, xvïi
juftice. Ce qui n'e(l vrai, dit le Cardinal Bel-
larrain , que parce que lors que Mot[e a don-
né la loy , tl n'a rien donné que la lettre; att
lieu que quand s» C. a donné l'Evangile^ il
a donné l'écrit avec la lettre.

a II dit, Que la loj a donné plus de sorce [a] virWjJ
du péché quil n'en avoit ; non qu'elle portât au j^en-**
péché, dit S. Thomas, mais parce que don" «m p«>
siant occasion au pèche , Cr ne consérant point la Non quoi
Grâce, la concupiscence se portoit au péché a- »"ducer«
vec plus d'ardeur, tum ; fed

bEnfin il dit : Que la loy efl survenu'é asin j31b«
qu'il y eût une abondance de péché : c lion que occafio-
le defsein de Dieu, dit St. Thomas, se ter-™™.^*
minât a cette abondance de peché-t mais k l'hu- "°nb^°a~
miliation de l'homme : pour laquelle il avoit grauam,
permis cette abondance de péché, k laquelle la "^"f
loy avoit donné occasion, en ce qu'elle irritait, debatur
& n'arrêtait pas la concupifcence. fcentia ad

peccandum. S. Thom. in \. ad Cerint. C. lj. Itsi. in

[b] Lex subintravit ut abundaret deiittum. Rom. s 20.

[c] Tertio- modo poteft exponi ita quod li ut teneatur caifaliter; îtS
tamen quod abundantia deii&i non incelht;atur nnis le. is fubintrantis »
fed id quod ex abundantia deli£H fequitur , (cilicet numiliatio hominis*
Lejje enim subintrante abundavit deliûum ut di£tum eft in prima expo-
fitione ; eo quod data lege quse conc.;piscentix ufum prohibfbat , 8C
tamen ipfam concupifeentum non muigabat , coticupifcentia ipfa ma-
pis fervente homines ad peecatum ducebac. D. Thom. in c.îp. 5. *à
Rom. Lefi. 6,

Demande IV".

Si la loycausoitlamort, &étoit vertu de
péché ; comment eft-ce qu'elle n'étoit point
mauvaife, comme l'ont enfeigné les Ma-
nichéens ?
loading ...