Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: XXXIII
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0041
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE, xxxiij
deux paroles de l'Apôtre : Tune : a Que U [a] i. c0-
science enfle ; manque la charité édisie, Yz\l-ri"th-8,ï'
tre: b Que la lettre donne la mort* mais «Mî^»-

, i r ■ • rinth. 3. 6.

l'écrit donne la vie. c Car la \cience qui en- qc] Q_uaic
sie, dit ce Pere, rie H autre chose que la let-

J ' - j -ii tnjlat i cale

tre\ (c'est a dire la loy) qui donne la mort.eii, utera
Et la charité qui édifie, ri est autre chose que ""âiéeft^
sesbrit qui donne la vie\ parce que la charité'chantas *»'

j ■ ; t-s- V j '■ J «s//îf«s; taie

Vamour de Dieu, ejt répandue dans nos pst,spmtmi
cœurs par le St. Efyrit qui nous ett donné. ™lfi<-~f ».

/ Jl ' . quia chart'

Ain si la connoijsance de la loy rend l homme tas Deidis-
qui est superbe, prévaricateur de la loy ; mœiff"^^ m
le don de la charité nous sait saire avec plaisir nojiris str
ce que la loy nous commande. JJ ou U S en- fanaunt
suit clairement que la véritable opposition j f^**™
sélon S.Paul, ôc S. Auguftin, entre lacognkio'
loy & la Grâce, c'est-a dire entre la loy an-^^gf
cienne5 qui ess: le vieux Testament, & labumPrs-J
Grâce Chrétienne, qui efl; le nouveau, se remC,atper
doit faire en cette forte: donumau-

tem chari-

Loy.
Loy ancienne,
ou vieux teftament
Lettre qui donne la

mort.
Science qui enfle.
ConnoiiTance desf^
commandemens de
Dieu qui étant feule
lahTe l'homme dans
FimpuifTance de les
obferver. J

Orace. tatïs de-

Grace Chrétienne,\s*\$»
ou nouveau tefta- rem. Augi
ment. ?*™f;Si
Esprit qui donne la
vie.

Charité qui édifie.
| Don de l'amour
qui sait saire avec
un faint plaifir ce
que Dieucomman-
loading ...