Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: XXXIV
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0042
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
xxxiv INSTRUCTION

Demande IV.

Celui donc qui croiroit que la Grâce chré-
tienne conûste seulement dans les bonnes
pensées , par lesquelles Dieu nous invite
à observer ce qu'il nous commande j & non
da.nsrinspiration de l'amour de Dieu, par
lequel il nous le fait observer, auroit-illa
créance de la Grâce qu'on en doit avoir ?

Réponse.

Vous en jugerez par ce qui s'en: passe
sur ce sujet entre les saints protecteurs de
la foi Catholique touchant la Grâce, &les
défenseurs de l'hérefîe Pelagienne.

Julien voulant faire voir que Ton accu-
soit à tort les Pelagiens de nier la Grâce,
& ayant expliqué en ces paroles l'opinion
Assirma- de sa seéle : Nom foutenons que Vhomme ejî
™ns*T>t0 créé de Dieu avec le Libre-arbitre-, 0~ qu'il

fierihomt- » J

mm liberi ejl aidé par la Grâce de Dieu en une infinité
e-umquV de manières \ en sorte qu'il esl en sa puissance de
inumeris garder ou de violer les commandemens de Dieu 5
gratis spc- & ftft en cela que nom désendons le Libre-
ciebusju- arfôtre en ce que nom Contenons qu après que

vari, cui ' 1 * r 1 ' 1 i

possibile su Dieu a sait paraître sa bonté envers nom en plu-
vei servare rieuTS sortes. c'est-d-dire en nom commandant.

Deiman- J J ' ' •

data vei en nom benissant. en nom santtifiant, en nom

transgredi.

Et hoc est re"
ubi liberum arbitrium elle defendimus , ut cum Deus tam multis mo-
llis benignitatem suam asserat , id cil iprascipiendo , benedicendo ,
sanâificando, coercendo, provocando, jlluminandoque , unusquisque
eorum qui jam ratione utitur , liberum habeat voluntatem Dei vd
servare vei spernere. Juh ApnA. dugusi. op. sers. Lit. 3. c. io*«
loading ...