Arnauld, Antoine ; Barcos, Martin de
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: XL
DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0048
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
xl INSTRUCTION
aux Evêques de France: où il elt dit quç
la Grâce ne fait pas seulement que nous
connoissbnscequeaous avonsà saire, mais
encore que nous aymons à le saire, lit
par quel amour? Far la vraye Charité-y
dont il eftdit dans l'Ecriture: Que la Cha-
rité édisie : & que la Charité efl de Dieu. Et
c'elî le don de cette charité & de cet a-
mour, qui efl: sélon ce Concile, la vraye
Grâce Catholique , opposçe à la Grâce
Pelagienne, qui efl: le don de la feience
qui enfle fans la charité. Car voici ce que
. . porte ce saint Canon: Si quelqu'un dit que
Quisquis \ , „ 1 ? 1
dixern ta ùrace de Dieu par notre Seigneur f.C^
"atfam ^ous aide a ne point pécher ^ à caufe feulement
Dei per que Dieu nous donne par elle l'intelligence de fes
^omiu^COmmar!^£'m€ns^ de forte que nous [avons ce
nollrum, que nous avons à rechercher ce que nous a-
propter ~\ / • , • n ,
hoc tan- vons a éviter : n avouant pat que c ejt la G ra~
tum nos ce qUi fatt qUe nom aimons à faire, O" aue
adjuvare t J t <• ■> 7 J
ad non nous pouvons j aire ce que nous {avons nom être
dunfqûia command.éde la part de Dieu j qu'il foit ana-
peripiam thème. Car puis que V'Apoire dit que la
ji^^t-fiience ensle, C7~ que la charité édifie} cesl
periturin- une qjande impiété de croire- que nous avons
tclligentia P ' * .
mandata» ké-
rum ut
feiamus quid appetere , quid vitare debeamus , non autem per illam
nobis prœfiari , ut qupd faciendum cognoverimus etiam facere) diliga-
mus acque valeamus ; anathema fie Corn enim dicat Apoftolus ,
Scientia inflat, charités veto œdificat , vaidè imp;um eft , ur credamus
ad eam quse inflat nos, habere gratiam Chrîfii ; ad eam quœ œditîcat ,
îion habere : cum fit utrumque donum Dei , & feire quid facere de-
beamus & diligere ut faciamus , uc adifkante charirate fcientia non
poflît inflare , ficut autem de Deo feriptum eji : Qui doect hsminem
feientiam. Ira euam (criptum eft : Cbaritas tx Deo eji. ContiL* Ce?-
loading ...