Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: XLIII
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0051
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE, xuij
sition à l'amour, se pouvant bien faire que
nous aions des pensées de Dieu sans l'aimer,
mais ne se pouvant pas faire que nous l'ai-
mions, sans en avoir aucune pensée.

Ceit ce que nous enseigne le même S.
Auguitin dans le livre que nous venons d'al-
léguer. Car quoi qu'il y monstre que l'in-
struûion intérieure que Dieu donne en illu-
minant les yeux de nostre ame par Tinspi-
ration des bonnes pensées, laquelle Pelage"
vouloir faire pasTer pour la grâce de J. C.
n'est point la vraie grâce de J. C. parcéqu'il
la Consideroit alors dans le sens de cet héré-
tique , qui vouloit que Dieu ne fit autre
chose, que donner ces bonnes pensées, il
ne laisse pas neantmoins de rcconnoistre
que pourveu qu'on n'en demeure pas là,
& qu'on joigne à l'inspiration des bonnes
pensées, l'inspiration de la bonne volonté^
&9U don de la connoiGance le don de l'a-
mour j la grâce Chrétienne peut estre ap-
pellée une instruc-fcion divine, par laquelle
Dieu nous enseigne de telle sorte ce que
nous avons à faire que nous ne man-
quons point de le faire : parce qu'en
même temps qu'ilpclaire nostre ame par la
lumière de sa vérité, ilTembrase par le feu
de sa charité.

La grâce , dit-il, ne sait pat seulement ^%Gtv-l%
que nom connoifsons ce que nom devons saire, soium uc
mais que nom saisons ce que nous avons connu que n^eri-
now devions saire. Elle ne sait pas seulement™*, ve-

* rnm etiaa

que
loading ...