Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: XLVI
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0054
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
xLvj INSTRUCT ION

pand dans nos cœurs, par sonEsprit faim,
11 ne s'ensuit donc pas qu'il n'y ait que les
justesquiayent part à la Grâce Chrétienne,
parce qu'il n'eft pas vrai qu'il n'y ait que
les juftes qui agissent par amour ; les pé-
cheurs qui travaillent à se convertir , ne
pouvant rien saire de ce qui les dispofe à
leur reconciliation avec Dieu , qu'autant
qu'ils sont pouffez par ce même esprit
d'amour ; quoi qu'il n'habite pas en-
core en eux ; & qu'il ne répande ' en
leur ame que les premières étincelles
de ce seu divin, que J. C. dit qu'il eft
venu apporter du ciel en terre. Néant-
moins il faut avouer , que comme l'a-
mour de Dieu eft très-imparfait dans ces
pécheurs, ils ne participent ausli qu'impar-
saitement à la Grâce Chrétienne, & qu'elle
n'a point en eux un plein effet, jusques
à ce qu'elle les ait délivrez de la tiran-
nie de leurs parlions criminelles; parce
que jusques alors, le changement de
la volonté, qui généralement eft l'effet de
cette grâce, eft fi petit en ces personnes,
êc fi peu avancé , qu'on ne peut pas dire
absolument, qu'ellesoitchangée, demeu-
rant encore plus tournée vers elle-même,
& vers les créatures, que vers Dieu. Et
c'eft pourquoy, encore que les Pères ayent
regardé la Grâce chrétienne qu'ils ont défi-
nie une infpirationd'amour de Dieu, com-
me un principe gênerai de tout ce qui peur
loading ...