Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 3
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0073
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
PREFACE. j

en ont parlé d eux -mêmes & sans engage-
ment de la part de Dieu; ils ont erré ôc
fait errer tous les autres ; ou ils n'ont
point touché les cœurs, ôc n'ont inspiré
le desir de la Grâce à personne. Cepen-
dant toute nôtre Religion n'en: qu'amour,
& elle est la seule qu'on punTe apeller la Re-
ligion du cœur;soit qu'elle menacè,ou qu'el-
le promette des recompenses 5 qu'elle com-
mande ou qu'elle défende ; qu'ellle instruise
ou qu'elle exhorte, qu'elle afflige ou qu'elle
console ; elle n'a pour fin que de changer, de
purifier Se de régler les inclinations & les
affections du cœur , de l'éclairer & de
réchauffer de l'amour des choses éternel-
les , de le remplir des vrais biens ôc de la
joie du Saint Esprit, de paix & de consola-
tion, de lui a(Turer la joiiissarice de son bon-
heur pour une éternité, ôede l'établir dans
la possession de son Dieu. C'est par la seu-
le Grâce de Jesus-Christ qu'elle peut en-
trer dans le cœur pour y opérer tant de
merveilles; parce qu'il n'y a que la Grâce
qui ouvre le cœur de l'homme à Dieu, com-
me il n'y a qu'elle aussiqui ouvre à l'hom-
me le cœur de Dieu. Sans elle ils demeure-
roient éternellement fermez l'un à l'autre,
& par consequent dans une éternelle inimi-
tié depuis que l'homme s'est separé de Dieu
par sa desobéùTance. La Grâce est donc
proprement un mystere d'amour, le myste-
re du cœur, & pour l'enseigner $ il saut

# * * # # t)ar-
loading ...