Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 5
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0075
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
PREFACE. y
leurs ames, & elles en amoliront la dure-
lé, & elles charmeront leurs cœurs parles
atraits de cette douceur celefte qui les trans-
formera & les renouvellera pour être touc
entiers à l'homme nouveau, en les sepa-
rant par une violence douce & amoureu-
se, mais puhTante êc insurmontable, delà
corruption du veil homme.

Le premier & le plus grand Prédicateur
que la Grâce se soit formé à elle-même,
c'est Saint Paul : Il Fa continuellement dans
la bouche. Il commence par elle, & il fi-
nit par elle. Tous ses écrits sont comme
parsumez de cette bonne odeur de Jesus-
Christ. 11 la porte par tout, & elle le rend
puhTant en œuvres 6c en paroles, elle lui
ouvre les cœurs les plus rebelles, elle étend
& dilate le lien pour embrasser par une
charité universelle les Juiss, les Gentils,
tous les Fidelles, toutes les Eglises du mon-
de. 111a recommande fans ceffe^ il en
publie les miracles, il en eft fi charmé que
si la conversation de cette divine sagejse 5 pour
me fervir des termes de l'Ecriture, pou-
voit avoir quelque chofe de dégoûtant^ on
s'ennuieroit de fes fréquentes répétitions.
Mais qui pourrait s'ennuier d'entendre par-
ler de la Grâce} puifque c'eft elle qui rend
agréables & delicieuses les choses les plus
ameres, & que fans elle on ne peut goû-
ter de joie folide 6c véritable? Que ces a-
mes adultères qui font enchantées des dou-

a ceura
loading ...