Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 13
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0105
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE. 15

bles qui nous portent à la connoissance des
choses spirkuelles.

ÇVUESTION V.

£hfejl- ce que la grâce de la volonté?

C'eil ce qui se sait sentir au cœur, en y ré-
pandant une celeste douceur qui l'attire sua-
vement à la pratique du bien Jui faisant con-
cevoir des desirs desaconversion. Cesdesirs
ne font quelquefois que l'ébranler à raiibnde
leur foibleste & imperfection ; c'est ce que
Saint Augustin apelle voluntas parva j & cest
ce que l'on nomme communément velleïtez :
d'autres fois ils l'abattent, l'enlèvent & le
convertisîènt pleinement; ce qui arrive lors
que cette grâce est forte , & qu'elle donne
cette volonté robuste dont parle le même S.
Augustin , en inspirant cette Charité qui
donne tout ensemble &: la connoissarîce du
bien, Se un amour fort £c vigoureux de la
justice.

Q_UESTION VI.

Que faut-il considérer pour bien connohrela
nature les effets de la grâce ?

Comme la grâce regarde principalement
la créature raifonnable, & qu'elle a des opé-
rations disférentes, sélon les divers états dans
lefqueîs cette créature fe rencontre ; pour
bien comprendre quelle elle est, Se ce qu'elle
sait dans l'ame , il saut confidérer l'homme,
pour lequel le Fils de Dieu eft venu en ce

mon-
loading ...