Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 28
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0120
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
*8 DOCTRINE DE L'EGLISE
ment dans la grâce, qui eft ce que nous a-
vions entrepris de prouver premièrement.

CHAPITRE V.

J)e la Grâce de Vhomme innocent,

(Question I.

En quoi confijloit la Grâce du premier hom-

me?

Elle consistoic dans la santification de tout
son être : car bien qu'étant une qualité spi-
rituelle , elle ne pût resider ailleurs qu'en
Ton ame , elle ne lailïbit pas néanmoins de
faire ressèntir ses essets sur son corps, 6c de
régler toutes ses facultez tant intérieures
< qu'extérieures : en sorte qu'elle étoit une
lource abondante qui se répandoit de tous
cotez en Adam , & qui le remplirent de
toutes parts, sexemtoit de toute indigence
jnparadial^ de toutes miferes. Oest cet état dontpar-
homo ficutje s. Aueuftin dans dans le xiv. Liv. de la
vivebat ' Cité de Dieu, ch. 26.a U HQ MME vivoit
fruensDeo^^j. yff paradis comme il vouloit ; il y vivoit

exquo do- . 1 * J

noeracbo- jouijsant de Die» , qui ejlant bon le rendoit
lMinSn- ^on' M n'avait au dedans aucune infirmité
fecas mor- au dehors il ne craignoit aucun coup% son corps

bus,nullus / . ; r / r . ù .r ■ —

iâus me- etott dans une jante parsaite, & jon ame jou-
tuebatur j/r0;t £une paix entière. Et c'eft-là ce qu'on
cùs. sam. apeile 1 état de la nature entière, parce

«éuS",9U ^ n'y avo*c r'en n* ^ans *e corPs n^ans

in anima ' l'ame de l'homme, lefqucls compofent tou-

totatran- 1
loading ...