Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 59
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0151
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE. 59
dans cet accablement dV.sHscYions & de ca-
kmitez qui eft sur tous les ensans d'Adam ,
depuis le berceau juiqu'au tombeau ; ce qui
lui fait dire : a QUE cette nature efiant tombée Natura issa
sn de si grandes de si évidentes mïferes^ el- îamman?
le avait besoin d'avoir. Jefus-Cbrifl pour fau- fcftascoi-

J ... ' J î * J lapsasmi-

veur, sour libérateur €r pour rédempteur j ferias fai-
nan d'avoir pour [es satfeurs d'éloges}ni ful*6'^]*™™™ 3
ni Celefle, ni Pelage, ! rem,re-

dempto-

Q_U E s t I O N VIII.

Quelle efi l'autre preuve qu emploie S. am%aa
Awuilin vour prouver la venté du péché ori- juiianum,
gmel contre Pelage & Sectateur s ï kftium,

Ccft le Batême des petits enfans, & lesnon p.e9la;
ceremonies de l'EgHle qui s'y obiervoient datorem.
dés ce tems-làj telles que font les Exorcif-
mes, les expulfions du diable parle foufle
du Prêtre ; ce Saint montrant que tout ce
qui fe faiiok en cette occaiion , feroit un
jeu, fi les enfans ausquels on consère ce Sa-
crement,étoient exemts de péché : que c'eit
fans sondement qu'ils distinguent sur ce fu-
jet la vie érernelle du Roïaume des'Cieux,
ôc qu'ils disent que le Batême enferme en
foi de si grandes bénédictions ; que (ans
lui on ne peut entrer dans le Ciel ; mais
que pour la vie éternelle on la peut obte-
nir sans ce secours. Vous faites cette diftin-
ction , dit S. Augustin à Julien & à ceux
de son parti : de crainte que tout le monde ^£'|Uo
ne vous crache au yifège. Jésus-Christ cisobiim-

" " . antur om -

qtll niuns.
loading ...