Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 68
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0160
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
68 DOCTRINE DE L'EGLISE
péché It dans l'innocence de la nature pu-
re, ontpenléausii que quand ils mouroienn
sans Bâtêaie, ils n'étoient point engagez à
ces peines, & aux souffrances fpirituelles&
corporelles des reprouvez. C'étoit une suite
necessaire & qui croit liée avec leurs princi-
pe?; mais il cil allez surprenanr que des Théo-
logiens Catholiques suient dans ce senti-

\.'sd9n menc 5 eux QUi à°lvent sç-voir : QV E
ks Septante per forme ne(l sans soui II cure : pas même fen-

Qupd ne- 1 ■ t J ' J

moiiraii- Jant H141 vient de naître au monde: eux qui
dus à (or- doivent avoir apris par la lecture des Livres

oc nec

infans saillis qu'il n'y a aucun homme , excepte
umusdieï j Rédempteur des hommes, qui ne doi-

iuper ter- t » T _ \ ■

ram ; ve dire : a CAR vous [avez,- que fat ete conçu
en^muT dans F iniquité : eux qui ne peuvent ignorer
imqui- cc qttedit l'Apôtre que nous sommes tous,
conceptus b enfans de colère par la nature-} à quoi S. Augu-
MEphes. ajoute pour expliquer ces paroles, CSI
2. 3. 1 nous sommes tous des enfans décolère, nous som'
lînrT-&" mes donc tous des enfans de vengeance, & des
[cjsifiiiï enfans de suppltce : c'est dis-je , une choie
vindiaï, étonnante que ceux qui sont instruits de
fiiiige- Ces veritez , & qui sont même obligez par
leur état d'en inltruuc les autres , veuil-
lent exemter des peines éternelles, & mê-
me promettre une béatitude éternelle &
comme des Champs Elisées 5 à ceux quë
l'Apôtre regarde comme des prrsonnes de-
itinées à la colère de Dieu, à ses châti-
mens & à ses vengeances.

SA

QjJE;
loading ...