Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 71
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0163
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Vîtam-

îsrernam

SUR L A GRACE. 71

sus-Christ par le Bâiême : CON-
TEZ le seu éternel pour la vie éternelle. com?u^
S. Fulgence dans son Livre de l'Incarna- ternum :
non & de la Grâce de J°. C. qu'il adrefle à
Pierre Diacre, voulant prouver que les en-
fans viennent au monde avec la tache du
péché originel, sait voir que s'ils n'etoient
coupables de ce péché , Dieu agiroit con-
tre la juftice, en sailant sourTrir à fon ima- j-yj Cap<
ge des tourraens éternels : *QVELLE î4-.Qu-
lultice y auroit-u , / o« »e permit pas a Utimago
l'image de Dieu qui n'a pu commettre par elle-
mime aucune faute, d'entrer dans le Roiaume cuit per
<sk Dz>« , ji le sang du fils de Dieu ne Va ra- z££s&
chetée; quiconque n'entre pas dans ce Royaume, nonteà'i-
devant soufrir dans le feu éternel des tourmens ^nefilii
qui ne finiront jamais. Et dans le 20. chap. De1' 111
b COMMENT le Salut étemel se donne t'il Dei non
aux enfans qui après avoir reçu le b citerne meu- Permim"

J 1 1 s tur intrare»

rent dans Venfance ; comment les autres qu6 utique
qui meurent fansbhéme sont condamnez. 4 ^non^gre-
supplices éternels* quoi au il ne s'y trouve au- ditur;in-

r 1 -m r > 1 terminabi»

cune faute qu on puifje attribuer a leur mau- ubusignis
vaife volonté, c Le Concile de Forencea de- act«nicru*

1 . ciabitur

fini que , LES ames de ceux qui meurent pœnis.
Avec un péché atluel qui sait mortel, ou feule- ^odt^Tn"
mmt avec le péché d'origine , vont inconù- fantibus^
nent en enfer , mais leurs peines ne sont pas fauntur &

in insantia

Tnorîuntur don-at ccternam falntem : item alios quomodo sine bapti(mate
mortuos xternis cruciaubus damnât, cùm in eis nullam culpam malœ volun-
tacis inveniat. [cj Seff ult. anno 14391 Animas'eorum qui cum aftualimoi>
tali peccatp vel folùm originali dîceduat, mox infernum defcendere > dj-
fp«nbus tanaeri pcsnis puniendas.

E 4 éla~
loading ...