Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 73
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0165
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE. si

nient, & qu'il utedu droit qu'il lui donne
de traiter les hommes sélon les loix irrepre-
hensibles de la Justice.

CHAPITRE VIL

Des miferes oh le péché d'Jd&m nous a
réduit.

(Question I.

Vous avez, dit que cette séconde mort à la-
quelle l'homme a été condanné par son péché,
comprend non seulement tout ce qu'il y a en lui
de mert & de mortalité , mais aujsi tout ce
qu'il y a de foiblesfes O" de miseres. Appre-
nez-nous quelles sont ces miseres ?

Ce sont principalement celles de Famé,
îcsquellcs sont non seulement les peines du
péché , mais aussi les causes les plus ordi-
naires. On les peut réduire à trois : la pre-
mière ell la perte qu'a fait l'homme de la
liberté forte & entière qu'il avoit pour faire
le bien êt éviter le mal: la féconde est l'ig-
norance de son esprit, qui est le châtiment
de la curiosité de savoir, VOUS serez, com-
me des Dieux : la troifîéme est la concupis-
cence qui est la révolte qui se passe au de-
dans de lui-même, & qui est la digne re-
compense de cette rébellion par laquelle il
a été asî'ez audacieux pour s'élever contre
son Souverain,

E $ Que-

0 •»
loading ...