Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 80
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0172
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
8o DOCTRINE DE L'EGLISE
ceux qui n'ont pu être insirmes (voilà i'in-
volonraire ) elle est la peine du péché > 6c
par consequent on ne peut trouver d'exeuse
juste pour les uns ni pour les autres, mais
seulement une juste condannation. C'en;
donc un abus de croire que l'ignorance des
choies qu'on doit sçavoir , telles que sont
celles qui regardent ' le droit naturel , ex-
euse de pechc. C'est combattre les prières
de l'Eglise , qui dit si souvent à Dieu :
DsiiSa ju- JSfE vous souvenez, pas Seigneur , des péchez,
mœe&fc ^e ma ïeuneJse j n* de mes ignorances. C'est
norantias rendre ridicule la prière que Jesus-Christ
mernine- fit sur la Croix pour ses bourreaux : zMON
ris- pere, pardonnez* leur, parce qu'il ne pavent ce
«.3^°* qu ils sont. C'est vouloir rendre innocentes
Pater ch- ]es pius mauvaises actions, le crime co'm-

mute i

iiiis.quia mis en la personne de Jesus-Chrit ,
quSsa^ bien qui s'est fait en la per-

dunt. sonne des Apôrres êc de tous les Martirs :
joan. 16 QJP ICO NQ^E vous sera mourir , croira
v«2\ saire un sacrtfice a Dieu. Enfin c'est s'op-
îicicvos, poser à la décision d'un Concile , cette er-
SobS-ur reur a*ant ^ condannée dans celui de Dios-
quium polis, tenu contre Pelage 8c Ccelestius ,
K!are qu' ^isoient que l'ignorance ôc l'oubli ne
sont point sujets au péché, parce qu'ils ar-
rivent à l'homme par necessité , 6c non par
volonté.

(Question IX.

JJABion mauvaise qui se fait ensuite d'une
loading ...