Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 98
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0190
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
p8 DOCTRINE DE L'EGLISE

CHAPITRE IX.

De U necejjité d'une Grâce intérieure
qui injpire un amour saint.

Q_uestion î.

Tourquoi le cœur ne peut-il être guéri O"
changé que par f amour joint ?
C'eft qu'il ne fçauroit être sans amour:
Amor Son amour eft ion poids, c'eft ce qui fé-

meus,pon- ] ^ ^^{fe feJon que }es Ch0feS qu'il

aime (ont hautes ou balles. La créature rai-
fonnable , dit le Pape S. Léon , ne fçau-.
roit être sans amour; il faut nécessairement
qu'elle aime Dieu ou le monde. Dans l'a-
mour de Dieu il n'y a rien que de bonj
& dans l'amour du monde il n'y a rien que de
mauvais. Saint Grégoire le Grand dit que
l'ame de l'homme ne fçauroit demeurer fans
plaifir ni fans amour : ou elle fe plaît dans
les choies hautes, ou dans les balfes ; &
plus elle élevé fesdefirs vers les unes, moins
elle fent de chaleur pour les autres. Saint
Fulgence dit que la volonté de la créature
raisonnable ne peut être fans quclqu'amour,
étant placée comme au milieu entre le Bien
souverain pour lequel elle a été créée , &
les biens inférieurs au dessus defquels elle a
été élevée, il faut necelTairement ou qu'el-
le s'arrête miserablement à ceux-ci, ou
qu'elle se repose heureusement en ceux-là.
loading ...