Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 109
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0201
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE. 109

(Question III.

Quauons-nous dans la Tradition sur a me~

me sujet ?

Ce que nous avons déjà dit, qu'Orîge-
ne, S. Jérôme, S. Augustin, S. Prosper,
expliquent ce passage de l'Apôtre sélon le
sens auquel nous le prenons, est plus que
suffisant : Il n'y a qu'à rapporter leurs pa-
roles.

Origene Livre i. sur l'Epitrr aux Ro-Quidquid
mains: "TOUTce que vom serez.* ou direz.,gesserissi-

r r i r ■ a t 1 ' 7neside,five

ou penjerez. sans la joi, ejt pèche. locwus

Saint Jérôme joigant S. Paul à S. Paul^wï*
même , c'est-a-dire , le passage dont il est m&étfa
question , à cet autre de l'Epitre aux Ga- m^ j'u-
lates , a LE sufe vit par lafoi:a]ouie:^^_
DISONS aujsi , Vhomme chafle vit par DkLmus'
la soi ; F homme sort vit par la soi&c. contre &'"os >

J J . ' ci r i a castus ex

ceux qui ne croient point en sejus Chnjt ^ & fide vivït*
qui néanmoins syimaginent ejlre forts ^^l™t .
juses : assn qu'il sâchent que nul ne vit Sec. adver-'
véritablement sans sesus-Chnfly sans lequel ^sin08
toute vertu rfefi que vice. Chrjfîum
Saint Augustin dans le quatrième Livre dent»?
contre Julien c. 3. où il traite cette que- -^jj
stiondes adionsdes Infidelles, avec dessèinessepu-
formé contre cet Hérétique , qui donnoit j^Çi
aux Païens le delîr & l'effet des vertus , la îumabsque

• i ' o 1 i Christo vi-

bonne volonté oc les œuvres, le commen- vere, &BS
cernent 6c le progrès de la Justice, au me- quoomlllï

i o j^l * t virtusin

pris de la grâce de Jesus-Christ , & quivkioest.

ne
loading ...