Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 133
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0225
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE.

(Question XXI.

Pourquoi efl - ce que voulant donner quelque
connoijfance de la Grâce Chrétienne , on s'eft
arrêté à faire voir la chute de l'homme?

G'estque pour bien juger de l'excellen-
ce de cette Grâce , & de l'essicacité de ce
remède que Jésus Christ, comme le
grand Médecin , a apponé au monde par
ion incarnation, apiéparé par ia Mort, &
a appliqué par les moiens quYi a instituez
pour cet effet, & par toutes les autres voies
qui lui sont connues j il a falu faire voir
quel étoit l'état de toute la nature avant la
venue de ce divin Réparateur, & comment
elle étoit tombée dans une extrémité de ma-
ladie , dont lui seul étoit capable de la re-
lever.

Q^u e s t i o n XXII.

Dans qu'elles sources saut-il puiser ce qu'on
doit croire de la Grâce, pour ne point s'écar-
ter de la vérité?

On n'en peut choiiir de plus pures que
les Epitres de S. Paul, & les écrits de S.
Augustin j Dieu aiant suseité à son Eglisc
ces deux illustres Docteurs, non seulement
pour saire paroître les merveilles 5c l'essica-
cité toute puisTante de sa Grâce par leur
extraordinaire conversion , mais aussi pour
en instruire tous les Fidelles , & pour la
désendre de tous ses ennemis, tant de ceux
1 3 qui
loading ...