Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 149
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0241
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE. 149

bons & mauvais : NOVS agissons necessaire- s.Aug.ia
ment sélon ce qui nom fiait le plus, OC celle q^Ù*
des deux qui engage la volonté à donner son Qy°d am*
consentement elt appellée vi&orieuse. Amsi dl'ieaL"!
lorique dans le combat que nous livrent nos [^"^
mauvaises inclinations & nos desirs dere-mur neces-
glez, Dieu verse dans Famé une délecta-se eit>
tion de la justice forte & puiliante, elle
nous dégage de la servitude du péché en
sur montant la délectation terrestre ; mais
à moins de cela nous tombons dans le mal,
par le saux plasstr que nous y apperçevons,
& la concupiscence prend le deiîus , ÔC se
rend la maîtresse de nôtre volonté.

Question VIII.

Cette délectation & cette suavité qui
[ont infeparahles de la Grâce, Stent-elles la
difficulté qui se trouve dans la pratique du
bien ?

Elles le font quelquefois , lorsque Dieu
les répand si abondamment, que l'ame en
est toute enyvrée : mais il arrive pourtant
plus communément que quelque goût que
Dieu nous donne en ce monde , par la
suavité de son amour, des délices qui sont
cachées dans la pratique de la vertu , la
concupiscence qui demeure toujours dans
le fond de nôtre cœur, nous suicite à tous
momens des ennemis domestiques, des
mouvemens déréglez, des desirs inquiets ,
des dégoûts terreitres : elle tourne autour

K J de
loading ...