Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 161
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0253
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE. 161

Non , si ce ne sont celles qu'il forme

lui-même dans le cœur par l'opération de

cette même Grâce ; mais pour celles qui

la précèdent, il n'y a aucun égard. Ceft

ce qui paroît en ce que souvent il fait part

de ies plus grandes connoissances aux per-

sonnes les plus grossieres , comme Nôtre

Seigneur le témoigne dans cette aélion de

grâces qu'il rend à son Pere dans sbn Evan-

gile ; sE vous rend gloiret mon Pere9 «SV/-conkcêor °

qneur du Ciel £r de la Terre* de ce que voustibi ?ater»
° i / , r r ' 1 Domine

avez, cache ces choses aux jages Cr aux pru- cœii & ter-

dens , £r que vom les avez, révélées aux-jbscondifti
petits. Et en ce qu'il répand souvent une hax à fa-
plus grande abondance de grâces sur ceux &eprudeL
qui ont mené une vie plus criminelle, com- tibus>&
me nous rapprend 1 Apotre , en se propo- parvuiis.
sant lui-même pour exemple de ce proce- s adTîm
dé de Jésus-Christ : sESVS-CHRIST^.ij. "
ejl venu en ce monde fauver les pécheursy entre
lesquels je suis le premier : mais sat reçeu Jesusvenïc
mifericorde, afin que je susse le premier en mundum
sssus - Chrift sifl éclater son extrême patience Feccatores
pour FinssruBion de ceux qui dévoient croire*^.™'^'^
en lui pour arriver a la vie éternelle. CetterUm Pri~
vérité paroit bien clairement dans la con-E *g°fe<i
duite que Dieu tient sur lesenfans qui mcu-ideo ™fe"
rent fans Batême, aufquels il resufe saGra-c'Se™
ce , quoiqu'entre les pécheurs il n*y en asum ■ *in

1 . 1 r . . .. J , me pnm»

point qui en ioient moins indignes qu eux. odenderee

Chriflus

L Qu e*>
loading ...