Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 195
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0287
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE. 19$
Cela s'entend en deux manières: La pre-
mière est qu'ils n'ont pas toute la grâce né-
lestàire pour accomplir û parfaitement tous
es Commandemcns, qu'ils ne les violent en
aucune manière, non pas même vénielle-
ment; c'cst une vérité de foi, puis qu'au-
trement ils pourroient vivre sans péchés ce
qui est contraire à ce que nous apprend le
Disciple bien-aimédans sa première Epître:
SI nom disons me nom n'avons point de pe- Sidîwrï-
che> nom nom trompons nom- mêmes, Cr U niam pe<-
vérité tfeft point en nous. La séconde est,catum noa

1 T n vi habemuï,

que quelques Juites, non pas tous a la ve- iPn nosft.
rite, manquent en quelques occasîons de la ^ucin,lls»

. ■/ /.. V- / • j 11 &venta$

grâce neceiiaire pour éviter de tomber dansinnobis
le péché mortel 1 ce qui sait qu'ils y tombentnoa eft'
efsectivement, & qu'ils déchoient de leur
état de justice : c'en: encore une vérité de
Foi, puis qu'autrement celui qui auroit été
justisié une fois, n'auroit plus rien à crain-
dre, & seroit assuré .de là perseverancej ce
qui est contre ce que dit l'Apôtre, Que ce-
lui qui est debout, doit craindre de tomber.
Mais tant que le Juste demeure juste, il a
toujours la Grâce nécelsaire pour accomplir
les Commandemcns de Dieu, dont le vio-
lement est péché mortel, puisqu'il les ac-
complit esfectivement ; 6c que c'est dans
cet accomplissement que consille h vérita-
ble justice.

N s Q_ue
loading ...