Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 208
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0300
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
2oS DOCTRINE DE L'EGLISE

son ouvrage quant à la nature : ce qui le
porte à leur faire part de ce qui est com-
mun à tous, en leur accordant des biens
temporels, & en les délivrant & pi ésèrvant
de quelques maux passagersj mais en par-
ticulier il est le Sauveur des Fidelles, il a une
Providence spéciale pour ceux qui vivent
par la Foi, qui l'engage à leur donner les
biens éternels, ou au moins les biens de la
grâce, les biens spirituels qui peuvent ser-
vir de moiens pour les acquérir.

Question V.

Nôtre-Seigneur eft-il également mort pour
tous les Fidelles i

Quoiqu'il ait versé Ton Sang pour tous,
néanmoins il ne l'a pas également versé pour
tous j car quoique les Fidèles reçoivent quel-
que fruit de sa mort, toutefois ils n'y par-
ticipent pas tous en la même manière. II
y en a qui n'en retirent qu'un esfet passager,
ne recevans pas la perséverance sans laquelle
tout le bien qu'ils peuvent faire ne doit pas
attendre la vie éternelle, qui est le gvandôc
le principal fruit des soussrances 5c de la
mort du Fils de Dieuj c'est pourquoi on
peut dire en un sens que la Rédemption n'ap-
partient en propre & par excellence qu'aux
Elûs, n'y aiant qu'eux qui en reçoivent ce
principal & dernier esfet, qui est la gloire.
C'est pour cette rai son que S. Auguitin ne
fait point de dissiculté de dire que Je sus-
Christ
loading ...