Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 223
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0315
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR LA GRACE. 225

même, <k prise, comme on dit, généti-
quement 5 elles en sont seulement des preu-
ves dans les é a<s & les agens en qui elles le
rencontrent. Aihsî ce (ont bien des preu-
ves de la liberté, mais non pas des preu-
ves réciproques, Ce il-à-dire, qu'on peut
bien asiurer que toute peisonne qui a l'u-
ne ou l'autre de ces deux indifférences,
est libre 5 mais non pas que toute pei sonne
qui est libre, soit dans l'une ou dans l'au-
tre de ces deux indifférences. Il suffît pour
cela qu'elle n'agi sié pas par contrainte ou
par une nécessité involontaire ; mais si son in-
différence n'est ôtée que par cette nécessité
d'immutabilité qui affermit sa volonté, & la
rend stab'e ôc immuable dans le bienjtant s'en
faut qu'elle en soit moins libre,au contraire el-
le est dans une parfaite liberté, puisque com-
me dit Guillaume de Paris, LA nécesfité de Necessicas
sermeté d'"immutabilité. telle que celle qui se^b\\imis

i x , , , . ,1 , 8c îmmu-

trouve en Dieu a Végard du bien^ n ote pas la tabiiitads,
liberté* mais elle la perseclionne. eiteaqux

ordinead

(Question Ail. bonum

reperitur ,

Puisque laliberté ne confiée point dans Vin- noH aufert>

î./r / • » r y • \ sed perfide

disférence au bien & au mal^ a, agir ou a ne nberca-
pds agir, aprenez.-nous en quoi elle confijïe? tc:n*

Elle consiste à avoir ses actions en sa puis-
sance. La liberté n'est autre chose que sui
■poteftas ; être libre c'etl ê rc maitre de ses ac-
tions , c'est les faire quand on veut, car elle1? ne
sont en nôtre puissance, qu'entant qu'elles le

font
loading ...