Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 230
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0322
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
2$a DOCTRINE DE L'EGLÎSE
par k lâcheté de celui qui l'enseigne. Saint
Auguilin nous a appris expresiémeni la ma-
nière sage 6c discrette de prêcher au peuple
le Myttere de la Prédestination dans tout le
chapitre 22. de Ion Livre du don de la Per-
severance. Les régies qu'il pi eserit pour ce
sujet, se réduisent à deux. La première
cst de n'appliquer pas à Tes Auditeurs en
deuxième personne les esfets de la PsédeiH-
nation & de la Réprobation, mais de leur
parler en tierce peribnne de ce qui anive aux:
Prcdestinez & aux Réprouvez, sélon Tor-
dre de la misericorde ou de la jullice de
Dieu, comme si cela ne les regardoit pas
, eux-mêmes : EN SORIE qu'onnadrefsepas

Ut non de 7 . ' ,

ipsis qui m ce qu on en dit, a ceux du peuple qui vom e-

diuPm'°hocC0Htent -) aux autres pour eux. Par e-
dicatur, xemple, ne leur dire pas, Si vous n'ê:es

sed de aliis /i „. r

adipsoj: pas predeltmez, vous ne perlevererez pas
dans la jullice, & vous mourrez dans îe pé-
ché j mais il la suite du diseours nous y en-
gage, nous pourrions leur parler en ces ter-
mes : Ceux qui sont maintenant dans la grâ-
ce de Dieu, & qui ne sont pas prédestinez
à son Roïaume & à sa gloire, ne persevere-
ront pas jusqu'à la sin, & parleront de h
bonne vie à la mauvaise. La séconde régie
cst de tempérer dans les Auditeurs la crain-
te de la Réprobation, parla consiance d'ê-
tre du bienheureux nombre des Préde-
stinez, & les exhorter généralement à de-
mander à Dieu ou la grâce de la Justisica-
i don j
loading ...